Tel: +224 625 25 33 27 / dgfer@fer.gov.gn / Lundi -Vendredi 8:00 - 17:00

Ouverture de la 9 ème Réunion du Groupe Focal Afrique de l’Ouest (GFAO) de l’AFERA

Ouverture de la 9eme Réunion du Groupe Focal Afrique de l'Ouest (GFAO) de l'AFERA a Conakry du 27 Au 30 Septembre 2016 pour la première fois en Guinée

[stm_post_details]

Ce mercredi, le Premier Ministre Mamady Youla a présidé la cérémonie d’ouverture de la 9e Réunion du Groupe Focal Afrique de l’Ouest de l’Association des Fonds d’Entretien Routier Africains (AFERA) à Conakry. Promouvoir le renforcement des relations de travail entre les responsables des Fonds d’Entretien membres du Groupe Focal et favoriser, par l’échange d’information et d’expériences, le développement efficace et harmonieux des Fonds d’Entretien Routier, partager les expériences en terme de collaboration entre les fonds d’entretien routier et les agences d’exécution, identifier les mesures permettant de créer un climat de confiance entres les usagers de la route et l’administration chargée de la gestion des routes et mettre en exergue la place prépondérante qu’occupent les agences d’exécution dans le mécanisme d’entretien
routier.
Voilà, entre autres, les objectifs recherchés par la 9ème réunion du Groupe focal Afrique de l’Ouest de l’Association des Fonds d’Entretien Routier Africains (AFERA). C’est
dans cette optique que le thème principal choisi pour la réunion de Conakry qui s’étend  du 28 au 30 septembre est: « Les défis de l’application du règlement 14 et la problématique du financement de l’entretien routier ».
Regroupant 34 pays membres, l’AFERA, à travers son groupe focal en Afrique de l’ouest (GFAO) se fixe entre autres objectifs :
 Le développement d’un réseau d’échange d’expériences et d’informations sur les pratiques de financement de l’entretien routier en Afrique et sur le fonctionnement des fonds eux-mêmes ;
 Favoriser la promotion et le renforcement des liens entre les fonds africains d’entretien routier ;
 Promouvoir la bonne administration des fonds d’entretien routier
Pour l’application intégrale du règlement 14 de l’UEMOA relatif à la surcharge, dont notre pays connait un début de mise en œuvre et au renforcement du partenariat publicprivé pour le financement de l’entretien routier, la Ministre des Travaux Publics sollicite le retour du Groupe de la Banque Mondiale mais aussi le maintien de l’Union
Européenne dans le secteur.
Pour Mme Oumou Camara, ministre des travaux publics, cette réunion de Conakry se tient à un moment où notre réseau routier se trouve dans un état de dégradation très
poussée, dû à plusieurs facteurs dont entre autres, l’insuffisance des ressources du FER par rapport aux besoins, l’âge de nos routes, les surcharges à l’essieu, mais également le
manque de civisme de certains citoyens qui transforment les caniveaux en dépotoirs  d’ordures ménagères occasionnant le déversement des eaux sur la chaussée.
Pour cela, durant ces deux jours, nous nous consacrerons à étudier de nombreuses pistes pour trouver des solutions novatrices pour nos secteurs routiers
En conclusion, le gouvernement par les voix de Mamady Youla, premier ministre guinéen, et d’Oumou Camara, ministre en charge des Travaux Publics, s’engage auprès
de l’AFERA pour une participation efficace de la Guinée aux débats et une prise en compte des recommandations de la rencontre.

[stm_post_bottom][stm_post_about_author][stm_post_comments]
[stm_sidebar sidebar= »1825″]

Laissez un commentaire





Visit Us