Tel: +224 625 25 33 27 / dgfer@fer.gov.gn / Lundi -Vendredi 8:00 - 17:00

La 27eme session du Conseil d’Administration du Fonds d’Entretien Routier

FONDS D’ENTRETIEN ROUTIER (FER) : LA 27ème SESSION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

La 27e session du Conseil d’Administration du Fonds d’Entretien Routier (FER) s’est tenue ce mercredi 07 mars 2018 dans un réceptif hôtelier de la place.
Cette cérémonie a connu la présence de plusieurs cadres qui sont entre autres le President du Conseil d’Administration, le représentant de L’Union Européenne, le Secrétaire général du Ministère des Travaux Publics,le Directeur Général du FER, les membres du Conseil d’Administration et les cadres de la Direction Générale du Fonds d’Entretien Routier.

Les membres du Conseil d’Administration ont examiné et adopté le rapport d’activités 2017, le budget/programme 2018 et ont approuvé le rapport du Commissaire aux comptes pour l’exercice clos le 31 décembre 2016.

#Elhadj_Mamadou_Diallo, président du conseil d’administration a dans son allocution souligné les besoins globaux énumérés en 2018, s’élèvent à plus de 1000 milliards GNF contre des ressources attendues d’environ 259 milliards 243 millions GNF, soit un GAP de 76%.
Ledit budget poursuit le Président du Conseil d’Administration, soumis à l’examen et à l’adoption des membres du Conseil d’administration, s’équilibre en recettes et en dépenses à environ 306 milliards 697 millions de francs guinéens compte tenu de l’insuffisance du FER pour faire face aux besoins réels des Maîtres d’ouvrage. Ce budget est essentiellement tributaire de la Redevance d’Entretien Routier (RER), elle-même assez faible par rapport aux besoins.

Cette session, a indiqué le Président du Conseil d’Administration, se tient au moment où le réseau routier guinéen se trouve dans un état très préoccupant. Une remarque bien soutenue d’ailleurs par le Secrétaire Général du ministère des Travaux Publics Kadiata Mamoudou Kaba qui, dans son intervention, invite la population et les usagers de la route « à aider à une meilleure protection de la route et à veiller à ce que nos caniveaux ne servent plus de poubelles.》

Quant au Directeur Général du Fonds d’Entretien Routier Maître Souleymane Traoré, il a tout d’abord salué les efforts faits pour mettre en place un certain nombre de textes parmi lesquels figure la loi sur la protection du patrimoine routier avant de faire savoir son souhait pour l’année 2018 de la mise en application de ces differents textes qui permettra l’amélioration du travail sur le réseau routier.

L’année 2017, a-t-il mentionné dans son discours face aux membres du CA, a été une année riche avec « tout le dynamisme qui a été celui du Conseil d’administration dans tous les domaines pour non seulement booster les activités du FER, mais aussi impulser les activités des différents maitres d’ouvrage » .
« Nous devons aussi saluer l’effort sans précédent qui a été celui du gouvernement de la Guinée pour améliorer l’entretien et même la réhabilitation des routes notamment par le programme de travaux d’urgence qui a permis d’ameliorer le réseau routier guinéen », a également déclaré Souleymane Traoré.

L’adoption du Budget 2018 a été la dernière étape de cette 27ème Session Ordinaire 2018.

Les images

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout
L’image contient peut-être : 1 personne, debout, mariage, costume et plein air

Laissez un commentaire





Visit Us